• Catherine Conconne

Appel solennel au retour à l'apaisement et à la sérénité

Mis à jour : mai 19




Depuis quelques semaines, la Martinique est secouée par une série de conflits et de désordres que nous sommes nombreux à déplorer.

Notre pays, fragile doit faire face à des défis importants qui réclament l’attention quotidienne des services publics, des élus, des socio-professionnels, des syndicats et de tous ceux qui ont choisi de s’engager pour son progrès et le mieux-être de tous ses enfants.

Aucune issue ne saurait être trouvée sans que les conditions du dialogue, certes ferme, mais serein, ne soient entretenues. La Collectivité Territoriale de Martinique a le devoir d’en être l’acteur principal et de mettre en place les moyens indispensables au retour à des conditions de dialogue social qui soient à la hauteur de nos espérances.


Il faut que ses dirigeants, choisis majoritairement par la population pour conduire les destinées de ce pays entretiennent en permanence la confiance qui leur a été accordée. Je les appelle à faire la démonstration qu’ils sont désormais ceux qui œuvrent à cette sérénité, à cette confiance retrouvée dans l’échange sain et hors de toute brutalité. J’appelle à retrouver les voies et les voix de la médiation en adultes responsables et conscients de la charge qui nous revient, à nous élus. Le devoir nous réclame l’engagement au service des autres, des plus faibles, de ceux qui initient, qui prennent des risques au quotidien, qui créent l’emploi et génèrent l’activité si indispensable à notre pays.


Aucun de nos compatriotes ne mérite d’être gagné par un sentiment d’abandon de ses représentants. Nous savons tous que ce sont les plus humbles qui pâtissent en premier lieu de cette surdité sociale.  Ce que l’on attend de nous élus ne saurait donc se traduire par une démonstration égoïste et musclée de forces individuelles. Rien ne naitra de l’affrontement et du chaos. Pour notre pays, nos enfants, notre devenir, retrouvons la sérénité ! « Tous les hommes ont mêmes droits. J’y souscris. Mais du commun lot, il en est qui ont plus de devoirs que d’autres »

Aimé Césaire

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

© 2019 Catherine Conconne

Sénatrice de la Martinique

Créé avec  Wix.com 

Permanence Parlementaire,

31 Zone Les Mangles,

97232 Le Lamentin

0596 54 16 21

0696 44 81 87

Me suivre :

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube