• Catherine Conconne

Des mesures adaptées pour lutter contre les épaves de voiture en Martinique




Toute cette semaine, nous avons examiné, avec mes collègues Sénateurs, un projet de loi visant à réduire les déchets et à développer l'économie circulaire, c'est-à-dire à réemployer au maximum ce que nous pouvons encore utiliser.  Ce texte est important tant l'enjeu climatique et la lutte contre toute forme de pollution s'imposent à nous comme une urgence. Ces dernières années, la Caraïbe a largement fait les frais d'un climat devenu ravageur, forçant nos peuples à affronter des ouragans d'une puissance inimaginable il y a encore quelques années ; nous laissant désemparés face à l'invasion brutale des algues sargasses ou au spectacle quotidien de la mer qui grignote nos rivages. Alors même que notre contribution au réchauffement climatique est extrêmement faible, nous en ressentons très fortement les effets.  La gestion des déchets, en tant qu'île, est également une problématique majeure qui se pose à nous et qui nécessite des solutions adaptées. J'ai notamment voulu attirer l'attention du Gouvernement sur les 15.000 épaves de véhicules abandonnés qui jonchent les recoins de notre territoire. J'ai fait deux propositions concrètes pour essayer d'améliorer cette situation : la première est de permettre aux communes qui le souhaitent de déléguer la gestion de la recherche et de la mise en demeure des propriétaires de véhicules hors d'usage aux intercommunalités (CACEM, Espace Sud et Cap Nord) ; la seconde est d'autoriser, sous contrôle du Préfet, à la casse d'exercer une activité de fourrière dans la mesure où la Martinique n'a plus de fourrière depuis 2016 ce qui a des conséquences dramatiques sur la gestion des épaves.  Cette dernière proposition a été adoptée à l'unanimité, ce dont je me félicite. Elle ouvre une voie pour que la Martinique puisse enfin avoir de nouveau une fourrière et, au-delà, elle apporte une modeste contribution au grand combat de la lutte contre la pollution. Et chaque pierre compte.




2 vues

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

© 2019 Catherine Conconne

Sénatrice de la Martinique

Créé avec  Wix.com 

Permanence Parlementaire,

31 Zone Les Mangles,

97232 Le Lamentin

0596 54 16 21

0696 44 81 87

Me suivre :

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube