• Catherine Conconne

Des mesures d’urgence pour faire revenir nos fonctionnaires



Il ne se passe pas une semaine sans que je reçoive un mail, une lettre, un appel au secours d’un fonctionnaire Martiniquais qui souhaite rentrer ou rester chez lui. Un désir profond, vital et la détresse insoutenable de vies déchirées, des récits de familles éclatées, d’espoirs résignés. C’est en pensant à eux que j’ai déposé une série d’amendements au projet de loi de transformation de la fonction publique pour réclamer que leurs demandes de mutations dans leurs territoires d’origine soient prioritaires sur toutes les autres. Nous avons également repris, avec Maurice Antiste, toutes les initiatives qui avaient été portées sur ce texte par nos collègues députés, à l’Assemblée Nationale.  Notre Martinique se vide de ses forces vives et a tant besoin que nos fonctionnaires et tous nos talents reviennent. Si rien ne change, en 2050, notre pays aura perdu près d’un tiers de sa population de 2010 ! Je ne peux m’y résigner. J’ai donc appelé le Gouvernement à poser des actes, au-delà des principes, et à prendre des mesures d’urgence. Je continuerai le combat qui est, à mes yeux, l’un des plus importants que nous ayons à mener pour la survie de notre société. 


Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

© 2019 Catherine Conconne

Sénatrice de la Martinique

Créé avec  Wix.com 

Permanence Parlementaire,

31 Zone Les Mangles,

97232 Le Lamentin

0596 54 16 21

0696 44 81 87

Me suivre :

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube