• Catherine Conconne

France-Antilles : la dernière page se tourne



La triste nouvelle vient donc de tomber : la société éditrice de France Antilles est liquidée. Après plus d'un demi siècle d'existence, notre quotidien régional vient donc d'écrire son dernier papier.  Je tiens à exprimer mon plus profond soutien aux 236 salariés de Martinique, Guadeloupe et Guyane qui se seront battus jusqu'au bout pour tenter de faire vivre leur entreprise. Je pense aussi à tous les journalistes passés par cette rédaction car un journal, c'est aussi une histoire.  Nous serons donc les premiers territoires à être privés d'un quotidien régional. L'information est un maillon essentiel de la démocratie, nous ne pouvons donc que déplorer cette grande perte. Je tiens à rappeler que face à la circulation de fausses informations facilitée par internet, nous avons plus que jamais besoin de la rigueur de journalistes professionnels.  Avec France Antilles, aujourd'hui, c'est un peu de cette exigence qui s'en va. 

1 vue0 commentaire

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube