• Catherine Conconne

Le Gouvernement sous pression pour le rétablissement de l’APL accession Outre-mer


Lors de la discussion d’une proposition de loi pour lutter contre le logement insalubre, hier soir, au Sénat, j’ai appelé le Gouvernement à rétablir d’urgence l’APL accession en Outre-mer. L’Aide Personnalisée au Logement pour l’accession à la propriété permettait d’aider les ménages modestes à payer les mensualités de leur prêt immobilier. Grâce à ce soutien, de nombreuses familles ont pu devenir propriétaires de leur logement ou le réhabiliter malgré de faibles revenus.  Mais cette APL accession a été supprimée brutalement l’an dernier par le Gouvernement pour des raisons budgétaires, mettant un coup de frein terrible à la politique de lutte contre l’habitat insalubre, en particulier dans les collectivités de la dite Outre-mer.  L’arrêt de ce dispositif a également mis fin à l’espoir de centaines de Martiniquais de pouvoir un jour devenir propriétaires.  Je suis donc intervenue, avec d’autres collègues, pour demander le rétablissement de ce dispositif. Le Gouvernement a accepté d’ouvrir un dialogue pour trouver une solution alternative pérenne mais n’a pas pris d’engagement ferme, malgré notre insistance. Nous maintiendrons donc la pression pour trouver une issue acceptable d’ici la fin de l’année. 




2 vues0 commentaire

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube