• Catherine Conconne

Le principe de l'inscription du cancer de la prostate au tableau des maladies professionnelle validé




La Commission Supérieure des Maladies Professionnelles en Agriculture valide le principe de l’inscription du cancer de la prostate dans le tableau du régime agricole des maladies professionnelles, ouvrant ainsi la porte à la prise en charge des ouvriers agricoles victimes du chlordécone. Une mesure évidente de justice attendue pourtant depuis de trop nombreuses années.


L’article 50 du projet de loi de financement de la sécurité sociale, en débat au Sénat dans quelques jours, permettra à nos ouvriers agricoles de bénéficier de cette indemnisation, alors qu’ils ne cotisent pas au régime agricole mais au régime général.


À ma grande satisfaction, le Ministre de l’agriculture, Julien Denormandie présent au Sénat ce mercredi après-midi confirme la démarche et le décret en cours de rédaction.


Je demeure très vigilante à ce que les critères d’encadrement de cette prise en charge, notamment la durée d’exposition, permette une indemnisation réelle et à la hauteur du préjudice subi par de nombreux agriculteurs et leurs familles.

0 vue0 commentaire

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube