• Catherine Conconne

On ne fera pas rentrer des ingénieurs en les payant au SMIC !



A l’occasion du débat sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale, j’ai soutenu, avec l’ensemble des sénateurs des outre-mer présents, un amendement visant à permettre aux entreprises des secteurs dits de « compétitivité renforcée » de bénéficier d’exonérations de charges sur les salaires allant jusqu’à 3 SMIC au lieu des 2,7 SMIC prévus initialement. Cette mesure est importante car la transformation du CICE (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) en baisse de charges cette année a fait de nombreux perdants parmi nos entreprises qui exercent dans des secteurs stratégiques et exposés à la concurrence comme l’agro-alimentaire, les nouvelles technologies ou de la recherche et développement.  J’estime que le maximum doit être fait pour leur permettre de recruter au niveau de compétences et de salaire adaptés à leur activité.  Le Sénat a adopté cet amendement contre l’avis du Gouvernement. Je m’en félicite. Nous devons développer l’activité, développer l’emploi et proposer à nos jeunes une rémunération correspondant à leur niveau de qualification. 

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

© 2019 Catherine Conconne

Sénatrice de la Martinique

Créé avec  Wix.com 

Permanence Parlementaire,

31 Zone Les Mangles,

97232 Le Lamentin

0596 54 16 21

0696 44 81 87

Me suivre :

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube