top of page
  • Photo du rédacteurCatherine Conconne

Pour un arrêté de catastrophe naturelle suite aux intempéries en Martinique




Au regard des dégâts très importants provoqués par les pluies qui s'abattent depuis une semaine sur la Martinique, il apparaît nécessaire que l'état de catastrophe naturelle soit reconnu au plus vite pour les communes du nord. Il est également important que l'Etat se mobilise pour aider les collectivités à faire face aux coûts de la remise en état du réseau routier. J'ai donc adressé un courrier en ce sens au Ministre de l'intérieur. Vous le trouverez ci-dessous.


Catherine Conconne

 

Monsieur le Ministre, La Martinique fait face à de très fortes précipitations depuis le 5 novembre dernier. La zone nord-atlantique est particulièrement touchée par les inondations qui ont déjà causé d’importants dégâts tant au niveau des infrastructures routières et électriques qu’au niveau du réseau d’eau et des habitations. Plusieurs familles ont dû être évacuées en urgence, leurs maisons se trouvant aujourd’hui inhabitables. La situation est préoccupante, d’autant que les pluies doivent se poursuivre dans les jours qui viennent. Les communes les plus sinistrées : le Lorrain, le Robert, Sainte-Marie, la Trinité, Marigot, Basse-Pointe et le Gros-Morne, vont entreprendre une démarche commune de demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Je voulais ici leur apporter mon soutien et vous demander, Monsieur le Ministre, de mobiliser d’ores et déjà vos services afin que l’arrêté soit publié au plus vite de façon à rendre possible une indemnisation rapide des victimes de ces intempéries. Il apparaît également nécessaire que l’État s’engage à travers l’activation du fonds de solidarité des collectivités (FSC) à aider les collectivités à faire face aux coûts importants de remise en état du réseau routier qui se trouve très endommagé. Il est primordial que l’État se mobilise pleinement au regard de l’ampleur des dégâts qui touchent notre île. Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, mes salutations sincères,

Catherine Conconne Sénatrice de la Martinique

19 vues2 commentaires

2 Comments


Richard JEAN-MARIE
Richard JEAN-MARIE
Nov 17, 2020

Catherine Conconne, il est bien sympa votre site web, on peut ajouter des photos et des vidéos.


Il y a 8 ans j'avais aussi fait un site "richardjeanmarie.com", c'est dans le cadre de l'élection législative de 2012 puisque j'étais candidat à Fort de France et que ni la télé ni la radio ne me donnais la possibilité de m'exprimer.


Vous savez quoi ? J'ai fait 115 voix (validé 8) sans avoir de bulletins dans les bureaux de vote.


J'avais fait un bulletin téléchargeable que les gens ont utilisé.

J'étais un peu en avance sur le temps.


http://www.soualigapost.com/fr/actualite/29734/politique/elections-europ%C3%A9ennes-t%C3%A9l%C3%A9charger-ici-son-bulletin

Like

Richard JEAN-MARIE
Richard JEAN-MARIE
Nov 17, 2020

Très bien Madame la Sénatrice d'interpeller le Ministre !!!

Il est vrai que le Préfet l'a déjà fait, en tant qu'administrateur de l'ile.

Mais il convient aussi de dire aux différents Ministres concernés que l'état devra aussi s'occuper des cours d'eau, sinon de donner pouvoir aux collectivités locales de le faire.


Dimanche 15 novembre, je faisais du vélo sur la RN6 direction le Vauclin et je m'arrête un instant au kilomètre 20 pour comprendre pourquoi l'eau a envahi la chaussée.


Suprise !!! Un arbre tout entier se retrouve coincé juste avant le pont. Vu qu'il ne passera pas, tous les autres débris que charroie la rivière, coincent aussi et l'eau déborde sur la chaussée, entrainant aussi des troncs et autres…



Like

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
bottom of page