• Catherine Conconne

Pour un changement de regard sur la mobilité




J’ai rencontré aujourd’hui Rémi Bastille, directeur de projet à la Direction générale des outre-mer (DGOM)) en charge du groupe de travail sur la continuité territoriale. Cet entretien fait suite à la réunion d’installation de ce groupe de travail à laquelle j’avais participé le 28 janvier dernier. 


Les enjeux sont majeurs parce qu’ils touchent à la mobilité et à la formation, c’est-à-dire aux possibilités de construction de projets de vie pour nos jeunes. Dans ce cadre, je souhaite impulser un changement de regard pour que la mobilité cesse d’être conçue comme un mouvement à sens unique et qu’elle puisse aussi bénéficier à ceux, nombreux, qui souhaitent revenir au pays. 


Je conçois cette démarche comme un début de réponse à l’urgence démographique qui frappe la Martinique de plein fouet. Je souhaite également qu’elle puisse contribuer à panser la blessure que le BUMIDOM a infligée à notre peuple et nos familles. 


Nos échanges ont été très riches et marquent le début d’une collaboration que j’espère ouverte et honnête. Un comité de pilotage doit se tenir au mois d’avril. 

17 vues0 commentaire

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube