• Catherine Conconne

Seuls les peuples d’outre-mer peuvent décider de leur destin constitutionnel


Le groupe Les Républicains, majoritaire au Sénat, a déposé une proposition de loi constitutionnelle « pour le plein exercice des libertés locales » qui sera examinée le 20 octobre prochain. Son article 6 prévoit une réécriture complète des articles 73 et 74 de la Constitution, relatifs aux régions et collectivités dites d’outre-mer, sans concertation approfondie avec nos pays, nos populations ou leurs représentants.  Cette façon de procéder est, à mes yeux, inacceptable. Toute évolution du cadre constitutionnel de nos territoires ne peut avoir de légitimité que si elle est décidée par nos peuples ou leurs représentants. C’est pourquoi nous avons décidé d’adresser, avec mes collègues Maurice Antiste, Dominique Théophile, Georges Patient et Marie-Laure Phinera-Horth, le courrier que vous trouverez ci-dessous aux auteurs de cette proposition de loi et aux rapporteurs du texte pour leur demander le retrait de l’article 6.


Catherine Conconne

Sénatrice de Martinique







12 vues

Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

© 2019 Catherine Conconne

Sénatrice de la Martinique

Créé avec  Wix.com 

Permanence Parlementaire,

31 Zone Les Mangles,

97232 Le Lamentin

0596 54 16 21

0696 44 81 87

Me suivre :

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube