• Catherine Conconne

Venue de médecins cubains en Martinique : le décret d'application annoncé pour aujourd'hui


 C'est avec satisfaction que j'ai appris hier, par la voix de la Ministre des Outre-mer, Annick Girardin, que le décret d'application de l'amendement que j'avais porté le 7 juin dernier avec le Sénateur de Guadeloupe, Dominique Théophile, visant à permettre aux personnels de santé cubains (médecins, chirurgiens-dentistes ou sages-femmes)de venir s'installer dans nos territoires allait être pris aujourd'hui. 


Cette avancée avait pu être obtenue après d'âpres négociations avec le cabinet de la Ministre de la santé d'alors, Agnès Buzyn, que j'avais du contacter pour les convaincre de revoir leur opposition à cette mesure.

En effet, l'installation en France de médecins ayant obtenu leur diplôme hors de l'Union Européenne est extrêmement réglementée, ce qui se comprend parfaitement, pour éviter l'installation de personnels qui n'auraient pas le même niveau de compétences. MaisCuba a maintes fois fait la preuve de la qualité de sa médecine, et le fait une nouvelle fois aujourd'hui en envoyant des médecins en Italie pour aider à la gestion de la crise du COVID-19 ou en produisant un médicament utilisé en Chine pour combattre ce virus. 


Cette possibilité offerte aux professionnels de santé cubains de s'installer aux Antilles est bien encadrée: elle est soumise à l'autorisation du directeur de l'ARS et une commission territoriale d'autorisation d'exercice viendra valider chaque candidature. Le nombre de professionnels autorisés à venir s'installer sera strictement limité aux besoins de notre territoire. 


La publication de ce décret intervient en pleine épidémie de Coronavirus, ce qui est une bonne chose. Les équipes de notre CHU sont à pied d'oeuvre pour y faire face et j'en profite pour féliciter les services d'infectiologie et de réanimation du CHUM ainsi que l'ensemble des professionnels de santé de Martinique qui ne ménagent pas leurs efforts pour surmonter au mieux cette période difficile. La venue de professionnels de santé cubains pourra, sans aucun doute, contribuer à les soulager.


Mais cette mesure est bien plus large que la gestion de la crise : elle vise à permettre des installations pérennes pour répondre en partie à la situation dramatique de désert médical que connaît la Martinique depuis plusieurs années. 




Catégories

Me suivre

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

© 2019 Catherine Conconne

Sénatrice de la Martinique

Créé avec  Wix.com 

Permanence Parlementaire,

31 Zone Les Mangles,

97232 Le Lamentin

0596 54 16 21

0696 44 81 87

Me suivre :

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube